Appyjeunes – Jeunes à Fougères

Fil d'actus

Portrait : Edwige Bertin partie au Népal avec la bourse projet jeunes de la Ville

Présentez-vous.

"Je suis Edwige Bertin, actuellement étudiante en dernière année de formation d’éducatrice spécialisée. Ayant réalisé trois stages en France (dans le handicap, dans la protection de l’enfance, et dans l’insertion sociale et professionnelle) pour découvrir et m’imprégner du métier, mon projet a été de mettre en application mes compétences en tant qu’éducatrice spécialisée à travers une mission humanitaire. Je suis partie faire une mission « Programme humanitaire dans les orphelinats » au Népal."

Pourquoi cette mission ?

"Inscrite pour réaliser une mission de volontariat de onze semaines auprès d’enfants accueillis dans un orphelinat népalais, proposer mon accompagnement aux enfants pris en charge par cette institution m'a tout de suite motivée. Je suis consciente que ces jeunes n’ont pas facilement accès à la scolarité et se trouvent alors dans des situations précaires. J'ai pu réaliser mon projet : apporter une éducation par le biais d’activités scolaires, culturelles et sportives, tout en partageant leur quotidien et ainsi leur offrir un cadre sécurisant avec des repères stables. Je suis également consciente des manques de moyens (financiers, humains et matériels) dont souffrent le pays et donc la population, cette mission est destinée à répondre à ces besoins. Par ma présence, j'ai mis à profit mes compétences dans l’éducation et j'ai apporté du matériel scolaire et ludique que j’ai récolté auprès de mes proches. Cette mission se fait dans la continuité de ma formation et de mon projet professionnel."

Quels sont les objectifs de cette mission ?

"Lors de cette mission, mon rôle a été de développer l’éducation et favoriser l’accès à la formation professionnelle des jeunes accueillis. Cela m'a permis de voir comment la politique liée à l’éducation et les droits de l’enfant sont appliqués au Népal. Cette expérience m'a également enrichie ; elle a développé ma capacité à m’adapter à une société différente, à des situations compliquées et proposer un accompagnement adéquat à la situation tout en prenant en compte l’environnement.
Aussi, mon projet professionnel étant de travailler dans la protection de l’enfance en France, elle a aussi approfondi mes compétences sur le développement physique et psychoaffectif de l’enfant. Cette mission a été l’opportunité pour moi de répondre à la fois à mon envie d’accompagner des enfants dans le besoin, de participer à une mission humanitaire auprès d’un public en difficulté et de développer mes compétences professionnelles.
De plus, participer à cette mission de volontariat, c'est connaître la culture népalaise avec ses coutumes et ses traditions. J’ai appris un peu le népalais. Partager le quotidien avec la population de ce pays qui regroupe plusieurs ethnies est une grande chance et une expérience très enrichissante. J'ai appris beaucoup sur les autres et sur moi-même.
La « bourse projets jeunes de la Ville de Fougères m'a permise de diminuer mon apport personnel. Cet argent pourrait m’a aidé dans l’accomplissement de mon projet sur place et pour toutes dépenses non anticipées."